'Izevel | אִיזָבֶל [En cours]



 

 :: Chroniques de la connaissance :: Curriculum :: Autres :: Fiches en cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

'Izevel | אִיזָבֶל [En cours]

avatar
Messages : 5
Age : 0
Humeur : Souriante
Points Histoire : 0
Mer 29 Mar - 12:58



אִיזָבֶל



Identité


Surnom(s): Jezebel / 'Izevel / אִיזָבֶל
Naissance: Ignis, une vingtaine de décennies auparavant
Genre: Femme
Affinité: יהוה
Nation: Citoyenne du monde
Métier: Leader de Damoclès
Langues: Courante et Ancienne, sûrement plein d’autres encore
Thèmes :

Physique


‘Izevel arbore l’apparence d’une jeune femme qu’on situerait entre… vingt et trente ans. Certes la fourchette peut sembler un peu large, mais il faut bien admettre que donner une estimation honnête de son âge à première vue est un exercice plutôt ardu. Que ce soit du fait de son attitude, de ses mimiques, de ses postures ou tout simplement des circonstances de votre rencontre, il peut être aisé de lui donner ou de lui retirer cinq ou six années. Mais passons, mettons… Une moyenne. Vingt-cinq ans.

Sa peau est très claire, presque blanche. Elle contraste beaucoup avec ses longs cheveux noirs de jais à la coupe irrégulière mais arrangés de manière plutôt élégante : coupés au niveau de la nuque à l’exception d’une longue mèche qui tombe le long de sa joue gauche jusqu’à sa poitrine et d’une queue de cheval qui part du sommet du crâne jusqu’au bas de ses reins. Celle-ci est tenue par un chignon orné d’un bijou de tissu rouge en forme de fleur de lotus et maintenu en place par deux aiguilles décorées d’une perle rubis.

La couleur écarlate et la brillance de celles-ci ne sont pas sans rappeler les joyaux étincelant d’une malice presque infantile que sont yeux de ‘Izevel. Ces disques vermillons rayonnant entre deux mèches tombantes, aux allures tantôt moqueuses, tantôt ennuyées, sont un abysse dans lequel il est aisé de se perdre. Un regard captivant qui accompagne à merveille le léger sourire dessiné en presque toute circonstance sur sa fine bouche.

Du reste, ‘Izevel est une femme tout à fait charmante : ses traits fins et aiguisés réhaussés par un petit nez des plus adorables et ses grands cils adoucissent la force de son regard pour peu que l’on parvienne à s’en libérer. L’on peut alors également remarquer une silhouette dont la finesse souligne ces atouts davantage encore. Pourvue d’une carrure assez fine, sans être frêle pour autant, le peu de peau que l’ample tenue qui la recouvre laisse également deviner que ‘Izevel, à défaut de posséder une solide musculature, arbore malgré tout des atouts physiques pour le moins... efficaces. Un corps plutôt grand et indiscutablement élégant, animé le plus souvent de manières vives, douces et harmonieuses, à l’image de ses expressions qui malgré leur force se dessinent sans brutalité aucune. Enfin… La plupart du temps.

Quant à son vêtement, il s’agit d’une pièce tout à fait singulière. Ce qui semble n’être au premier coup d’oeil qu’une robe bustier accompagnée de manches séparées et d’une étole se révèle être bien plus complexe en réalité. Peut-être un peu trop complexe pour un simple habit. Le tissu d’un noir profond est pourvu de coutures d’un rouge identique à la fleur qui orne ses cheveux. La robe enserrant sa poitrine est maintenue à sa taille par un obi gris clair brodé du même rouge. Dans celui-ci est enchevêtré une première étole de même couleur qui passe autour de ses bras et tombe le long de son corps. À chacune de ses extrémités on peut voir d’étranges motifs brodés de fil clair. Une seconde étole d’un tissu noir aux extrémités dégradant vers le rouge couvre ses épaules et son cou. Elle est elle maintenue par un large collier d’argent dont motifs rectangulaires gravés font le relief du métal. Il qui constitue l’unique bijou que ‘Izevel porte en plus de celui qui orne sa chevelure. Ses manches enfin sont assez semblables à la robe : serrées au bras, elles s’évasent ensuite jusqu’aux poignets où des bandes de froufrou blanc viennent recouvrir ses mains. Quant à ses pieds, ‘Izevel porte de longues bottes de cuir noir à talons.

Malgré la complexité évidente et la difficulté que cela doit être de s’équiper d’un tel attirail chaque matin, on ne manque jamais de voir la Dame parée de cet accoutrement. À quelques rares exceptions, bien évidemment.

Psychologie


A possibility… A possibility for all of us to realize how powerless we really are.
What I look for among the stars… is a possibility for compassion.


Influence


Évaluer l’influence que ‘Izevel a sur le monde peut s’avérer… difficile tant celle-ci prend de formes. En réalité le personnage en lui-même n’a au final que peu de contacts réguliers avec les grands et les petits de ce monde : ses dessins sont obscurs, et bien peu nombreux sont ceux à qui elle en fait part. Ainsi, hormis les membres de Damoclès et à l’exception de très rares individus, personne ne connaît son existence. Et parmi ceux-là, peu encore ont la chance - ou du moins l’opportunité - de la rencontrer plus d’une fois.

Mais si l’on doit considérer toute l’étendue de l’influence de la Dame, on ne peut ignorer alors la grandeur et la complexité du réseau dont elle bénéficie au travers de son organisation. Par le biais de Damoclès, ‘Izevel est en capacité d’influer sur presque toutes les structures et personnes qui peuplent la surface d’Albion. De la plus basse strate aux plus hautes sphères de la société, les Yeux de Damoclès permettent au regard de la Dame de se poser sur tout ce qui pourrait éveiller son intérêt. Quant à ses Veilleurs, ils lui permettent de caresser tous ces intrigants sujets du bout des doigts sans même que l’on soupçonne sa présence.

Cela fait bien sûr de la leader de Damoclès une énigme qui, en plus d’être bien volatile, semble apprécier plus que de nécessité ce statut particulier pour lequel elle exprime un amusement sans cesse renouvelé. Cependant, cela ne l’empêche pour autant pas d’avoir ses propres relations, à titre personnel sans doute autant que professionnel. Comme dit plus haut, rares sont les individus extérieurs à Damoclès à connaître son existence, et pourtant ils existent bel et bien. À l’image de la diversité des membres de Damoclès, il peut s’agir tout autant de simples citoyens ou paysans que de figures influentes et reconnues. Mais tous ont ceci en commun que la Dame a tissé avec eux un lien de sympathie sincère qui s’est tissé entre eux au fil de très nombreuses années de fréquentation mutuelle. Mais même ceux-là seront bien en peine d’éclaircir un peu plus le mystère qu’est ‘Izevel.

Histoire


Ca vient, patience...

Soi réel


Crédits
fault series - Alice in Dissonance
NieR Gestalt / NieR RepliCant / NieR:Automata - Cavia, Platinum Games, Square Enix
Fate Stay Night : Unlimited Blade Works 2014 - Type Moon, ufotable

Des choses à améliorer?
Coaché par les fondateurs, j’ai effectué un stage de trois mois dans des montagnes perdues en milieu sauvage pour réussir à maîtriser la bête. En pleine possession de mes moyens pour l’affronter, malgré la perte de deux membres et d’une partie de mon foie, je n’ai pas grand chose à faire remonter.

Comment avez-vous connu ce forum
Alors euh... J'ai découvert le forum par le biais d'une compagne de RP d'un autre forum qui m'avait passé le lien quand je lui avais demandé si elle avait déjà fait du RP forum avant, et une ou deux semaines après j'étais dans l'appart d'un des fondos à l'occasion d'une IRL d'un autre forum, au cours de laquelle j'en ai rencontré plusieurs autres. Comme quoi, le monde est petit.

Autre chose ? undo



Dies Irae soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif, fiche modifiée par As'ad.


Voir le profil de l'utilisateur
'Izevel | אִיזָבֶל [En cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chez Eäràr, maître d'arme.
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» Haiti : Qui va gérer la reconstruction ?
» Le boulangisme politique de Préval
» Super Moto de Bilstain.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chroniques de la connaissance :: Curriculum :: Autres :: Fiches en cours-
Sauter vers: