Istredd yr Emreis de Terra - Sic itur ad Astra [WIP]



 

 :: Chroniques de la connaissance :: Curriculum :: Terra :: Fiches en cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Istredd yr Emreis de Terra - Sic itur ad Astra [WIP]

avatar
Messages : 8
Age : 17
Métier : Reine de Terra
Humeur : Acharnée
Points Histoire : 0
Lun 20 Fév - 17:30



Istredd Thya Svafa yr Emreis




Identité


Surnom(s): Reine Istredd. Commande suprême des armées. La reine qui n'aurait dû être. Couronnée de lumière.
Naissance: 28 août / 17 ans
Genre: Femme
Affinité: Terre
Nation: Terra
Métier: Reine
Langue(s): La reine est bilingue dans les deux langues ayant pu bénéficier des meilleurs professeurs et de la bibliothèque royale renfermant certains des meilleurs textes de cette époque.



Physique



“To other women the choice of clothes was a form of ingenious exhibition, a shameless seduction. To me, dresses were like a breastplate that I put on to set off to war against this life.” - Empress, Shan Sa

Elle a toujours su l'effet qu'elle provoquait. Istredd est une femme de la plus haute noblesse qu'il soit. Un membre de la famille royale. Elle n'a jamais vraiment manqué de rien. Les meilleurs vêtements, les meilleurs professeurs, la meilleure compagnie...

Pourtant, depuis sa plus tendre enfance, la jeune femme ne s'est jamais sentie à l'aise dans un tel milieu. Il y a toujours eu quelque chose qui clochait, une légère sensation trouble qui pourtant prenait déjà trop de place. Petite, on ne pouvait l'arrêter, elle était l'enfant aux quatre-cent coups. Celle qu'on retrouvait partout en toute circonstance et surtout là où elle n'était pas forcément désirée.

Une petite masse aux longs cheveux foncés qui courait dans les couloirs du chateau, agrippant les pans de sa robe tant bien que mal, revenant couverte de bleus, d'égratignures à se demander où ce qu'elle avait bien pu se fourrer. L'époque d'une enfant ne souhaitant rien d'autre que de ressembler trait pour trait à ce grand frère tant aimé. Un véritable petit garçon manqué qui provoquait les autres de la court de l'épée de bois qu'elle avait réussi à récupérer, tout ça pour se faire réprimander par ses parents, non sans un certain sourire amusé de ces derniers.

Oui, Istredd a vécu une jeunesse heureuse. Elle qui virevoltait sur la grande place du palais, souriante, pleine de vie. Le regard attendrit des dames de court qui murmuraient qu'elle ferait une épouse intrépide pour un prince d'Ignis, envoyée pour tenir les relations entre les pays.

Elle avait le don de se retourner, les yeux gris brillants d'une lumière étincelante tels des étoiles dans un ciel de nuit et de sourire avec toute la tendresse du monde.

En grandissant, cette enfant est devenue une jeune femme pleine de vie elle aussi. Ayant gardé un corps plutôt grand bien que très mince, ses longs cheveux voletant à l'arrière de ses robes.

Puis tout est tombé.

En l'espace de quelques années. Elle s'est coupé les cheveux, maintenant courts car elle trouve cela plus pratique pour ses entrainements quotidiens. Elle a rangé les robes, les troquants pour des tuniques et des pantalons plus confortables et lui donnant une allure entre homme et femme.

La jeune fille est morte.

A présent c'est une grande créature du haut de son mètre soixante-quinze qui apparaît à l'esprit. Un visage fin semblant être taillé dans le marbre blanc. Ses yeux, autrefois deux orbes de lumière ont à présent la lueur de l'argent. Ils sont d'un gris profond et implacables comme l'acier. Ses mouvements son directs, calculés au millimètre près. Sa position semble parfaite, noble mais pourtant ne laissant rien transparaitre. Elle exulte une tenue militaire en toute circonstances.

Néanmoins quelque chose sur son visage fait qu'elle n'a pas l'air inapprochable. Une candeur toujours présente. Une claire bonté. Elle semble alors telle une mère dur mais pourtant juste et volontaire, lui donnant un charisme certain.

La reine a alors complètement laissé tombé les grandes robes de la court et n'en porte que rarement. Au contraire, elle est plus souvent vêtue de longues tuniques ouvertes, laissant apparaître un pantalon de cuir de la plus fine fabrique. Parfois elle est aussi vue portant une tenue royale plus armurée, des plaques d'acier ouvragées ornent donc ses épaules, ses bras, ses jambes.

Là est le portrait d'une femme implacable. De la mère d'une nation.


Influence



Istredd possède un certain pouvoir au sein du royaume. En tant que reine d'une royauté démocratique elle ne possède pas une capacité directe de choix sur les lois du pays. Pourtant elle garde les reines de l'armée et du pouvoir exécutif. Il est rare qu'un régent s'oppose au sénat mais cela est déjà arrivé.

Elle possède un revanche un véritable pouvoir de représentation, il lui est possible de tenter d'influencer des décision. Toutes les familles nobles s'arrachent la possibilité d'un mariage. Elle est la face visible du pays. Si le sénat dirige, c'est tout de même elle que les grands de chaque pays voisins viennent voir en tout premier car l'ignorer serait une idiotie.

En temps de guerre en revanche elle regagne plus de pouvoir. Le grand général terran dirige la sphère des combats mais si elle le souhaite sa voix prévaut sur la sienne. Il s'agit donc d'un équilibre fragile entre le sénat et la royauté qui parfois se font face, usent de leur influence respective et en viendraient presque aux mains si les duels n'existaient pas.

Istredd n'est pas aveugle envers cette situation. Et si il est parfois compliqué de navigué, elle est déjà connue comme une force à ne pas trop contrarier. Elle tient la court d'une main de velours dans un gant de fer. Terra se présente comme une nation chevaleresque aux grands idéaux familiaux, purs et beaux. Pourtant il n'en s'agit pas moins d'un repère de vipères dans lequel l'influence est d'une extrême importance. Les assassinats n'y sont pas tolérés, ils ne seraient pas honorables. Néanmoins certains duels n'avaient absolument rien de juste.

La reine ne sait que trop bien que sa position est instable. Le sénat pourrait réduire son pouvoir à néant et son refus de se marier pour l'instant provoque des réactions mélangées entre consternation et l'admiration d'une femme ayant choisi de sacrifier sa place de femme pour se concentrer sur le peuple qu'elle doit soutenir.

Les forts aident, les faibles remercient par le travail.

Mais elle ment. Elle ne fait pas ça pour le "sacrifice" ni l'"honneur" et encore moins la "famille". Elle ne fait cela que pour son pouvoir en tant que reine.

Car Istredd n'a jamais voulu cette position. Depuis sa plus tendre enfance on lui a dit qu'elle serait mariée, on l'a formée au rôle de grande dame de cour. En l'espace de quelques années, elle fut posée sur un trône et on l'habilla d'une couronne bien trop grande pour elle. Son père. Sa mère. Son frère. Tous sont partis et aucun ne reviendra.

Istredd ne sait pas pardonner un tel affront, une telle solitude.

Alors si elle doit être reine, elle le sera. Mais pour rien au monde elle ne laissera la seule chose qui compte à présent tomber dans les mains d'un autre. Ne dit-on pas que les monstres portent parfois les plus beaux bijoux ?

Au final, tous s'agenouillent devant la couronne.

Histoire


Etiam aliquam nibh at dui suscipit congue. Praesent scelerisque tortor et augue luctus tempus. Sed non turpis lectus. Pellentesque blandit, nulla ut consequat congue, ipsum nunc eleifend libero, rhoncus bibendum quam nisi in est. In vehicula ultricies luctus. Morbi ante tortor, tristique eu pellentesque lacinia, accumsan ut lacus. Mauris at dui ante, eleifend hendrerit dolor. Nullam non nisi non mi porttitor hendrerit sed non libero. Mauris lectus dui, porttitor eget interdum id, porttitor congue nisl. Aenean eu dapibus felis. Curabitur id tellus nibh. Duis at sollicitudin risus. Nulla ultrices, magna a sodales sollicitudin, lorem odio iaculis dui, aliquam auctor neque ipsum at erat.

Praesent sagittis malesuada risus iaculis faucibus. Aliquam id augue risus. Aliquam egestas consectetur velit, non scelerisque lectus semper ut. Morbi est est, interdum at dapibus non, feugiat at eros. Phasellus imperdiet pharetra elit, vitae viverra erat placerat at. Nulla facilisi. Quisque fringilla dictum blandit. Fusce ullamcorper, mi quis placerat mattis, justo metus lobortis velit, at volutpat sapien risus in metus. Vestibulum eleifend, purus sit amet porta euismod, mauris massa auctor eros, sit amet lacinia arcu augue sit amet nisl. Quisque felis elit, congue ac malesuada sed, congue in justo. Sed auctor lacus mi, et molestie nunc. Nunc sollicitudin, orci nec venenatis luctus, tortor mauris eleifend libero, ac pharetra mi tortor ac libero. Suspendisse vel vehicula orci. Sed in ligula a sapien egestas venenatis sed et velit.

In hendrerit, purus non sodales euismod, justo nunc cursus elit, vitae facilisis quam dui non augue. Vestibulum ante felis, semper eu tincidunt in, venenatis at ipsum. Morbi dui dui, sollicitudin sit amet sollicitudin euismod, suscipit vel metus. Cras dui quam, posuere non tempor vel, consequat et nibh. Proin scelerisque condimentum lorem eu lobortis. Suspendisse porttitor leo non orci vestibulum fermentum. In odio magna, porta nec ornare eget, consequat et leo. Praesent accumsan risus a nisl dapibus nec ultricies ante placerat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam erat volutpat. Praesent quis quam elit. Nulla id sapien mauris, id pretium sapien. Mauris eget lorem vitae metus congue vulputate. Sed vitae erat id eros volutpat vestibulum sed et neque. Maecenas id elit sit amet risus faucibus lacinia sit amet et ante. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Sed ligula risus, tincidunt vitae sollicitudin id, pretium eget diam.

In a elit odio. Vivamus eget porttitor nunc. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Morbi tempus metus at libero pellentesque eu auctor mi condimentum. Cras vitae imperdiet lectus. Duis at metus felis. Donec id tortor mauris.

Mauris elementum aliquet tellus sit amet malesuada. Fusce eu erat augue. Vivamus bibendum ipsum lectus. Aliquam quis sapien enim. Aenean pretium sollicitudin quam, commodo porta purus aliquam et. Ut aliquam facilisis ultrices. Aliquam erat volutpat. Nunc vel augue ante. Cras eleifend mattis metus eget molestie. Mauris id orci vitae augue sagittis iaculis eget sit amet magna. Cras libero risus, viverra non bibendum a, tincidunt non mi.

Vivamus ut purus nisi. Nam laoreet arcu at nisi auctor non faucibus quam hendrerit. Vivamus ante dui, posuere sed vehicula sit amet, ullamcorper non erat. Vivamus egestas, magna nec auctor convallis, augue enim imperdiet libero, ac feugiat turpis erat in ligula. Mauris rhoncus ligula eget neque consectetur porttitor. Praesent sit amet nibh in augue facilisis eleifend vitae ut velit. Donec faucibus volutpat ornare.

Proin euismod ante ut lacus tempor sagittis. Vivamus vel tellus non mi vestibulum malesuada et eu magna. Nunc auctor massa in urna aliquam laoreet. Nullam quis mattis velit. Proin vulputate nisl sed sapien tempor vitae congue lacus dictum. Cras eget nibh urna, at accumsan nisi. Nunc ac augue ligula, id convallis lorem. Aliquam vitae venenatis lacus. Nulla semper nulla ut purus auctor volutpat. Donec ac ante eros, at convallis neque. Maecenas vel odio neque. Suspendisse semper metus nec ante feugiat egestas id id nibh. Integer blandit pretium leo eget facilisis. Vivamus non mi sed nisl rutrum pellentesque. Sed ut facilisis mauris. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.

Soi réel



Crédits:  Nishihara Isao - Pixiv Fantasia Fallen Kings
Des choses à améliorer?: Il faudrait que le titilleur de pâquerettes arrête de donner des pouvoirs à des gens random, ça devient gênant aux repas de famille.
Comment avez-vous connu ce forum: Je me demande bien comment tiens %D
Autre chose ?: Terra rulz, bye les rageux ~



Dies Irae soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif, fiche modifié par As'ad.



" If the crown weighs weary on your head then line it with velvet"

Voir le profil de l'utilisateur
Istredd yr Emreis de Terra - Sic itur ad Astra [WIP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» CLAUDIA RUFIA ♆ Macte animo, generose puer ! Sic itur ad astra ...
» CLAUDIA RUFIA ♆ Sic itur ad astra ...
» Terra Mitica en Espagne...
» Terra existe vraiment ! [libre et pas obligé de faire plus de 15 lignes]
» Terra sur Wikipédia?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chroniques de la connaissance :: Curriculum :: Terra :: Fiches en cours-
Sauter vers: