Reno Kusanagi



 

 :: Pres à revalider Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reno Kusanagi

avatar
Messages : 103
Age : 0
Métier : Archiviste
Humeur : Curieuse
Points Histoire : 73
Jeu 27 Oct - 14:19
   Identité :


Nom:
Kusanagi
Prénom(s):
Reno
Titre:
Deus humanus est
Âge:
25 ans
Genre:
Homme
Nature:
Magicien
Affinité:
Feu
Pays:
Né en Ignis, vit actuellement en Aquaria
Métier:
Erudit, il est employé dans une bibliothèque en tant qu'archiviste.
Langues:
Langue Courante, il commence l'étude de l'ancienne
* Thème:


(source : Bayonetta, final boss thème : « the greatest jubilee »)


Caractère :


Avec un sourire, l'homme s'ouvre toutes les portes

Comment se comporter en société ? De la même façon que le font ces hypocrite de la haute hiérarchie. Un sourire amical, savoir choisir ses mots et tous rallieront votre cause. Toujours se montrer compatissant et compréhensif, aimable et distingué, charmeur sans être prétentieux et s'adapter à la personne à qui on s'adresse. En gros, Reno aime se faire apprécier afin de profiter des autres. Quoi de plus normal quand son objectif requiert un entourage vaste et polyvalent ? Et pour cela, il faut autant de pions faibles que des amis haut placés. Oui, c'est ainsi.

Pour les goûts, notre ami a un sacré penchant pour la gente féminine. Non pas qu'il soit féru des plaisirs de la chaire, mais il aura plus d'aise à être entourée de femmes que d'hommes. Si le sexe fort représente la force brute, le sexe faible est source d'intelligence, d'érudition, de savoir... bref, ce que notre ami apprécie. Mais il ne dénigre pas la gente masculine pour autant car le savoir n'ouvre pas toutes les portes. Reno aime également le luxe, la richesse, les joies de la bourgeoisies, côtoyer les grands et profiter d'eux. Par conséquent, la basse société ne lui attire que peu de sympathie, mais jamais de mépris. Il faut savoir manger la viande rouge comme la viande blanche. Et puis, son amour n'est-elle pas issue de cette société qui vit dans la fange ?

Mais que n'aime-il pas, dans ce cas ? Les gens qui exhibent leur manque de volonté. Ceux qui s'abandonnent volontiers sous la coupe d'un être ambitieux sans une étincelle de volonté propre et par extension, il HAIT ceux qui profitent de ces gens jusqu'à l'excès. Pour faire simple, il déteste les esclaves qui, quoi qu'on leur dise, servent leur maître avec un fanatisme incurable et les fameux maîtres qui ne lèvent pas le petit doigt et violentent le corps comme l'esprit. Les premiers, Reno ira les secouer jusqu'à leur insuffler une volonté propre et les deuxièmes finiront en bûcher funéraire s'il ne se contrôle pas.


Morale :


Ceux qui ont des ambitions sont ceux qui font avancer le monde.

Reno est un homme ambitieux, donc. Son désir ? Devenir Dieu. Mais qu'est-ce qu'un dieu sans fidèles ? Il doit gagner la confiance du peuple et acquérir le pouvoir pour surpasser le culte d'Ehol. Car oui, il croit en ces histoires religieuses, mais pas au point d'aller à la messe comme n'importe quel fanatique crédule, loin de là. A quoi bon vénérer les icônes mortes ? Seul le dieu vivant doit être adulé, c'est ce qu'il compte faire comprendre. C'est pour cela qu'il travaille d’arrache-pied, se plonge dans les livres, approfondit ses connaissances magiques. Ehol a maîtrisé les quatre éléments, pourquoi ne pourrait-il pas en faire autant ? Il doit y avoir un moyen. Donc, pour atteindre son objectif, il travaille autant la connaissance que la puissance magique et s'entoure de gens qui pourront devenir ses fidèles le moment venu. Mais il garde ça pour lui, bien sur. Les gens le prendraient pour un fou, étroits d'esprits qu'ils sont. Les plus fervents religieux y verraient là une offense au cadavre qu'est Ehol... mais il compte bien leur ouvrir les yeux tôt ou tard. Toutefois, il n'imposera jamais sa volonté. N'oublions pas que Reno est horripilié par ceux qui possèdent des esclaves. Imposer sa volonté serait se rabaisser à leur niveau. Il veut qu'on le considère comme Dieu, pas qu'on le vénère et qu'on se fasse esclave pour lui. Devenir Dieu doit passer par son seul travail et le soutien de fidèles. Il est prêt à employer toute l'aide proposée, mais jusqu'à certaines limites. Il doit faire ça sans verser le sang... ou tout du moins le moins possible. La encore, il n'enverra pas les fidèles à la mort contre leur gré...

Le bien et le mal sont deux termes assez insignifiant pour Reno. La justice a un sens, certes, mais pourquoi la générosité est-elle un bien si donner aux mendiants est mal vu ? Pourquoi tuer est-il un crime si les exécutions sont autorisées sur les criminels ? Dans le fond, Reno s'en moque. Il pourra toujours suggérer une justice équitable, sans être influencé par les deux notions suscitées.


Physique :


Avec des haillons, tu passes inaperçu parmi les quidams. Avec des richesses, tu attires les regards. Avec une couronne, tu gagnes le respect.

Reno est un homme de connaissances et il se plait à le faire savoir. Ses habits, de couleur pourpre, sont donc axés sur le stéréotype de l'érudit. Des habits amples aux allures de bure accompagné d'une cape s'arrêtant aux hanches. D'épaisses lunettes accentuant l'étincelle de connaissance qui brille au fond de ses yeux bruns, ses cheveux châtain clair tombant sur son front. Il n'est pas rare de voir Reno équipé d'accessoires voyant comme un collier, un bracelet ou tout autre attirail montrant qu'il vit aisément dans la bourgeoisie sans être un riche. Il veut qu'on le considère comme un homme de science capable de grandes choses, pas comme un simple rat de bibliothèque qui ne trouve son bonheur que dans une salle sombre et glauque, entouré de livres avec une unique bougie comme source de lumière.


Compétences générales: :


La connaissance est la plus aiguisée des armes.

En tant qu'homme de connaissance, Reno se doit de savoir le plus de choses possible et dans tous les domaines. Histoire, géographie, religion, politique, culture générale, magie. Il dispose de quelques sorts jusqu'au niveau avancé, mais a des théories sur l'ancienne magie (mais la théorie ne vaut pas la pratique aussi ne sont-ce que des bribes de connaissances). Sa maîtrise de l'ancienne langue laisse à désirer, mais il en sait assez pour incanter, ce qui est déjà bien.


Équipement, objets divers :
   

Voyage léger et tu manqueras de l'essentiel. Voyage lourd et tu ploieras sous le poids de tes richesses.

Il n'est pas rare de voir Lezard avec un livre de poche, une plume et un flacon, lui qui n'hésite pas à noter tout ce qui lui semble intéressant, mais c'est vraiment tout. Se pavaner avec des armures et des épées, c'est bon pour les barbares.


Sorts - Rang B+ :
   

Pyrocréation - Rang E

« Ô toi qui donne la vie et détruit la matière, offre moi le présent de la chaleur ».

Permet de créer des flammes pour consumer un objet inflammable. On peut faire bruler du bois ou du papier, voire du tissu mais pas de la pierre.

Boule de feu - Rang D

« Que la source de l'astre solaire sème la destruction selon ma volonté. »

Reno génère une boule de feu à proportion variant selon la quantité de mana insufflée comme combustible et la projette sur ce qu'il veut. Insuffler plus de mana requiert plus de temps de préparation.

Chien de l'enfer - Rang C :

<< Que les flammes prennent vie et se plient à mes désirs. >>

Reno manipule des flammes (ou les crée, dans le pire des cas) et leur donne forme animale (un loup) pour attaquer l'ennemi. Le sort ressemble à celui de la boule de feu à la différence que le loup sera intelligent et bougera autrement qu'en ligne droite. Reno peut créer au maximum cinq loups à la fois

Animate earth - Rang B

« In manibus meis creatoris gladius qui aeternum somnum provocat. Pactum nostram cole ac jussum meum audi ! »

Reno diffuse son mana sous le sol et le fait rejaillir où il le souhaite sous forme d'une éruption volcanique à faible amplitude.

Zone incendiaire - Rang C(C+)

«Fons interaneibus, ex aede is defundereque pede »

Reno déploie une zone autour de lui (environ 8 mètres de diamètre) où tout ce qui touche le sol s'embrase, tant que c'est inflammable bien sur. Les flammes seront moins dévastatrices que l'animate earth mais la portée de déploiement étant plus longues, ce sort se verra plus défensif qu'animate earth qui est plus basé sur l'offensif.

Assèchement - Rang B

«Infernus terrae calore nascetur. Omnis humor evasnescitur et magnitudo ignis purgantis invita aqua crescitur.»

Reno assèche la zone autour de lui dans un rayon de dix mètres, la privant de toute humidité. Dans cette zone, les sorts de feu deviennent plus dévastateur. Le sort marche mieux dans un espace clos plutôt qu'au grand air.

Invocation démoniaque - Rang B+

«Obsecro barathro omnipotentia. Vos qui gubernavit mundum de flammis, mitte mihi fidelis vester servus. Apparent sicut incarnationem interitum groundwater.»

Reno invoque jusqu'à 2 monstres de flammes. deux grandes créatures (grandes comme une maison) à l'apparence démoniaque : de grandes bêtes humanoïdes avec des mains griffues, des ailes de chauve souris dans le dos et des cornes sur la tête. A la manière des chiens de l'enfer, ils agissent selon la volonté de Reno, mais ils sont plus grand, plus dangereux et plus rapide que les chiens. de même, ils peuvent cracher des torrents de flamme.


   Influence - Rang C :


Ceux qui se sont intéressé à l'aristocratie d'Ignis savent que Kusanagi rime avec « mafieux ». Pour ce qui est du reste, eh bien on ne peut pas dire que Reno brille d'une grande influence. Il n'est qu'un simple archiviste qui fait profiter de son savoir à qui le souhaite, mais rien de plus. Il gagne assez bien sa vie pour ne pas avoir à se soucier de demain, tout en s'offrant un bijou à l'occasion, mais rien de plus.


Relations :


Siphel : La première amie de Reno et son amante aujourd'hui, Siphel est une ancienne esclave originaire d'Aquaria. Reno lui a appris énormément de chose et celà a éveillé en elle une soif de connaissance importante, mais plus modérée que celle de son amant. Elle dispose d'une magie d'eau assez basique (faire tomber la pluie, transformer une petite vague en une déferlante plus inquiétante et geler l'eau). Depuis peu, ses proches constatent que son ventre s'arrondit...

Puissance - Rang D - 5 sorts (max. C)


Histoire :


La famille Kusanagi fut une grande famille d'Ignis. Pas dans le sens où un homme fut pris d'une envie de copuler avec toutes ses acquisitions féminines dans un but tant pervers que pour agrandir sa famille et la semer aux quatre coins d'Ignis (quoique ça a eu lieu en effet), mais parce que ladite famille était ce qu'on nomme des « mafieux ». Réseau de prostitution et d'esclaves (ce qui revenait au même pour les femmes qui finissaient marqué de la marque de la famille dans la nuque), trafic d'herbes à plaisir et d'alcools... elle trempait dans tout.

C'est dans ce milieu qu'est né et à grandi Reno. Héritier légitime au « trône », le petit était curieux de tout et ne semblait pas vouloir développer sa musculature, au grand dam de son père qui espérait avoir engendré un fils vigoureux en engrossant « l'objet 435 », provenant d'Aquaria. Cette chienne avait un sale caractère et, si elle n'était pas morte en couche, il l'aurait sans doute tué de ses mains. Bref, Dantro avait bien du mal avec Reno mais un espoir demeurait : Reno semblait avoir de bonnes prédispositions à la magie. Une fois qu'il fut en âge d'apprendre, il entama son éducation à l'art de la pyromancie et les premiers résultats, bien que peu exceptionnels, étaient quand même encourageant. A l'âge des sept ans de Reno, remarquant que son fils préférait pratiquer l'art du feu qu'étudier le fonctionnement du réseau familial, Dantro jugea qu'avoir une esclave à ses côtés éveillerait le « feu sacré ». Aussi, lui offrit-il « l'objet 787 », une gamine de 6 ans venant d'Aquaria. Elle était destinée à la prostitution mais cette petite était solide et complètement soumise. Libre à Reno de faire ce qu'il voulait d'elle.

787 entra donc dans la chambre du jeune homme après avoir frappé et entendu l'ordre de franchir le seuil de la porte. Reno se concentrait sur une plume dont la pointe commençait à fumer et vit l'étrange fille aux cheveux bruns tombant le long de ses hanches entrer. La tenue sale et trouée indiquait que c'était une esclave. La fille ferma la porte derrière elle et se prosterna devant son nouveau maître.


<< Je suis 787, maître Kusanagi. Votre père, maître Kusanagi Dantro, m'a désigné pour être votre esclave attitrée. >>

Reno observa avec un regard curieux la dénommée 787, sa plume cessant de fumer. Puis il s'approcha de la fille et écarta ses cheveux pour regarder sa nuque. Une marque au fer rouge représentant un serpent enroulé sur lui même, symbole d'appartenance aux Kusanagi, y était visible.

<< Comment tu t'appelles ?
- 787, maître.
- Non, c'est un numéro, ça. Tu as bien un prénom, non ? Comment tu t'appelles ?
- Je... je n'en ai pas, maître. Je suis née esclave, on ne m'a donc pas offert de prénom.
- Tu veux que je t'en donne un ? >>

L'esclave releva la tête, ses yeux bruns écarquillés par la surprise.

<< Je suis une esclave, maître, je ne peux pas avoir de prénom.
- Que dirais-tu de Siphel ?
- Maître ! Je ne peux pas !
- C'est décidé, maintenant tu t'appelleras Siphel ! >>

L'esclave se tut, tiraillée entre deux commandements de l'esclave : « un esclave n'a pas de nom » et « un esclave doit accepter tout ordre de son maître ». Lequel choisir ? Au final, c'était son maître qui décidait et il semblait déterminé.

<< Oui maître.
- Et arrête de m'appeler maître... en public, en tout cas. Quand on n'est que nous deux, appelle-moi Reno
- Oui m... Reno. >>

Dantro, qui écoutait à la porte, fulminait de rage. Sale chienne de 435 ! C'est elle qui a introduit cette notion absurde d'égalité homme-femme dans le crâne de Reno ! Il s'en alla dans sa salle privée fouetter et torturer des esclaves, son meilleur moyen de passer ses nerfs.

Le temps passait et la complicité entre Reno et Siphel augmentait au point d'en être presque visible. En public, ça ressemblait à une simple relation entre un maître et une esclave fidèle et obéissante, mais celle-ci semblait heureuse de son sort. Quand ils étaient seuls, c'était une relation amicale qui outrepassait les commandements de l'esclave. Reno, de par son statut aisé, recevait une éducation correcte. Lire, écrire, étudier... il apprenait et ça le passionnait. Le soir, il faisait la leçon à Siphel qui apprenait également avec joie. Dantro le savait et à chaque excès de fureur, un esclave mourrait, violenté.

Il vint un soir ou une goutte d'eau fit déborder le vase.

Dantro, écoutant Reno apprendre à Siphel ce qu'il a appris sur la magie, défonça la porte armé d'une grosse hache. Siphel cria de terreur et se cacha derrière un Reno tétanisé. Leur secret a été découvert. Le visage crispé et rouge de fureur d'un père calvitié et haineux fixait l'enfant partagé entre terreur et faux courage.


<< Je vois que côtoyer une esclave ne t'as pas mit sur la bonne voie... >>

D'un coup de manche, il projeta Reno contre un mur avant de se tourner vers Siphel. La petite s'était oubliée en voyant son ami se faire violenter et la terreur se lisait sur son visage.

<< Espèce de sale trainée ! >>

Une gifle... deux gifles... les bruits de coups et les cris de douleur résonnaient dans la tête de Reno. Il n'aimait déjà pas beaucoup son père, mais la voir violenter sa seule amie le répugnait.

<< Laisse là... c'est ma faute... elle n'a rien fait de mal... >>

Lui aussi avait mal... ce n'était pas à cause du coup reçu dans le plexus, non. Il avait mal parce que c'était vrai. C'est de sa faute si Siphel souffre. Il l'a accueillie dans sa chambre non pas comme esclave mais comme amie. Tout ce qu'il voulait, c'était avoir une amie, une confidente. Il l'a arrachée à sa condition d'esclave et lui a appris à vivre comme lui dans l'univers confiné de sa chambre. Ils ont joué ensemble, ils ont partagé des victuailles volées aux cuisine, ils ont même reproduit une cérémonie où on offrait un sceau à un magicien. Alors pourquoi devrait-elle souffrir alors que c'était de sa faute à lui ?

Il devait l'arrêter... par tous les moyens...

Presque inconsciemment, les mots furent guidé par sa soif de protéger son amie et franchirent ses lèvres dans un élan de colère.


<< Ô toi qui donne la vie et détruit la matière, offre moi le présent de la chaleur >>

Les vêtements de son père fumèrent et celui-ci sembla s'en rendre compte car il stoppa net son poing qui allait porter le 20ème coup. Puis, soudainement, les vêtements s'embrasèrent et le paternel roula sur le sol, criant sa douleur. Rien à faire, les flammes ne partaient pas et Reno le regardait faire, les yeux brillant de haine. Dantro regardait son fils, les yeux trahissant douleur, haine et désir d'être sauvé.

<< Espèce de... arrête ça ! Arrête ! >>

Il aurait beau faire s'il le voulait, Reno ne parvenait plus à contrôler ses flammes et il en était conscient. Laissant les flammes consumer son géniteur, Reno se dirigea vers Siphel et la prit dans ses bras.

<< On n'a plus rien à faire ici, viens avec moi. >>

Avant de quitter le manoir, Reno emporta de l'or et de la nourriture puis annonça à « ses esclaves » qu'en tant que nouveau maître de la famille Kusanagi, il leur accordait l'affranchissement et que la demeure leur appartenait ainsi que tout ce qu'il contenait. Les plus rebelles hurlèrent de joie, les plus serviles furent perdus. Les cris d'agonie de feu Dantro Kusanagi résonnèrent encore une heure avant de disparaître. Un incendie emporta la chambre de Reno mais ce furent les seuls dégâts matériels, fort heureusement, mais assez inexplicable malgré tout. Pourquoi le feu n'a-il pas brûlé le reste de la demeure ? Nul ne le sait.

Après une semaine dans une auberge où Reno se chargea de soigner Siphel et de lui trouver des vêtements de voyages plus convenable à une jeune fille que des loques d'esclaves, il offrit à celle-ci une bague d'affranchissement prélevé chez lui également. Le petit anneau en acier aux arabesques indescriptibles brillait à l'index de l'ancienne esclave.


<< Tu es libre, Siphel. Tu peux faire ce que tu veux désormais je n'ai plus aucun pouvoir sur toi.
- Reno... ne me laisse pas... s'il te plait... >>

Reno passa la compresse imbibée d'eau sur l'ecchymose à la joue de son amie et lui sourit.

<< Je vais me rendre à Ventus pour poursuivre mes études, ensuite je compte aller à Aquaria pour faire ma vie. Tu peux venir avec moi si tu veux. >>

L'affranchie sourit et prit la main de son ami. Elle était si heureuse...

Le temps passa et, comme convenu, Reno et Siphel se rendirent dans un coin reculé de Ventus... reculé mais néanmoins garni d'une école convenable où ils apprenaient ce qu'ils ont toujours voulu savoir. La soif de connaissance de Reno le poussait souvent à passer la nuit à étudier alors que Siphel s'entrainait à maîtriser une magie de l'eau qu'elle s'était découverte récemment et enchaînait les petits boulots pour assurer leur vie. Quand ils eurent finis leurs études, ils s'installèrent en Aquaria où Reno se trouva un travail d'archiviste à la bibliothèque. Siphel, elle, continuait ses petits boulots. Ils étaient heureux ensemble mais Siphel sentait comme un changement en Reno. Pas en mal, mais malgré tout celui-ci passait du temps à la bibliothèque et se liait avec pas mal de personnes. Elle lui posait des questions mais n'obtenaient que des réponses évasives comme « il y a des choses que je veux comprendre » ou « si ça peut aider le peuple, je n’œuvre pas en mal » Après avoir fouillé quelques notes discrètement, elle a découvert des recherches sur Ehol et des théories sur "dieu". Pourquoi Reno s'intéressait-il autant à la religion, soudainement ? Elle savait que son amant ne lui en parlerait sans doute pas. Reno aimait avoir des secrets rien qu'à lui.

Un soir, alors que Reno s'endormit près d'elle, elle caressa distraitement son ventre. A chacun ses secrets, mais le sien ne perdurera pas.


   Autre :


Comment avez-vous connu le forum ?:
Il faut croire qu'Ehol aime les saumons...

Des choses à améliorer ?:
Heuuuu... non ^^'

Crédits:
je l'ai indiqué plus haut pour la musique mais pour ce qui est de mon avatar, c'est Lezard Valeth de la série Valkyrie Profile.

Un dernier mot ?:
Sauvez les Léviathans et les saumons, brûlez les bateaux petit navire.
°-°-°-°-°


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 336
Age : 15
Métier : Utopiste
Humeur : Optimiste
Points Histoire : 0
Dim 6 Nov - 14:39
Bienvenue à toi Reno, et félicitation tu es le premier membre validé =p.

Je tiens d'abord à signaler qu'en tant qu'archiviste d'Aquaria tu dispose de 2 sorts supplémentaires (tu pourras donc en rajouter deux autres au cours du RP sans dépenser de PH). J'ai édité ta fiche pour noter le rang de puissance de tes sorts actuels, ainsi que le rang global de Siphel. Voilà pour toi:

Puissance - Rang C

Reno a tout de même 25 ans, et même s'il 'débute' dans la pratique des sorts supérieurs, il reste un puissant mage de feu ayant accès aux ressources d'Aquaria. Toutefois, il ne sait absolument pas se battre, et ça peut être problématique...

Influence - Rang C

Etre archiviste à Aquaria, c'est occuper de hautes fonctions. Toutefois puisqu'il n'est pas membre à part entière de l'Eglise mais simple croyant, son pouvoir sur la nation ne peut s'étendre au delà pour le moment...

Puisque tu es le premier membre validé, tu gagnes 20 PH en bonus (dans le c** les autres /sbaff)
Encore bienvenue, et bon RP ^^




"J'effacerai toutes les tragédies de ce monde."

Voir le profil de l'utilisateur
Reno Kusanagi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dédicaces et personnages par RENO.
» Demande de Kusanagi
» Yumiko Kusanagi
» Tutorial : la photo de figurines
» Trio et voyous ou duos de voyous ? (C) [Ryôken, Kusanagi, Law]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pres à revalider-
Sauter vers: